dimanche 17 mai 2015

Quoi de neuf ce mois-ci? Review des nouveaux pinceaux Citadel! // What's new this month? New Citadel brushes review!




(english version below)

Après une semaine d'utilisation de la nouvelle gamme de pinceaux Citadel, je peux vous faire part de mes impressions.




Au niveau visuel, c'est très classieux: noirs de la pointe du manche jusqu’à la fin de la virole, avec les écritures, logos et codes barres en blanc.  On est loin des pinceaux multicolores de la gamme précédente. Par contre, on gagne en beauté ce qu'on perds en "facilité de repérage". Jusque là, il était très simple de trouver du premier coup d'oeil le pinceau que l'on cherchait : orange pour le layer, bleu clair pour les brossages, mauve pour les lavis, etc. Dorénavant, il faut trouver des parades: soit on range toujours ses pinceaux dans le même ordre, soit on les tourne tous dans le sens de la lecture, soit on cherche celui que l'on veut...





Au niveau de la forme du manche, il y a une grande évolution : là où l'ancienne gamme présentait des manches peu ou prou identiques, celle-ci nous offre des formes variées selon la taille et l'utilité du pinceau. Les pinceaux "Layer" et "Base" ont gardé le même profil qu'avant, mais les diamètres de manches sont en rapport avec la taille de la pointe. Tous les "Dry" par exemple sont plus ventrus et permettent un meilleur maintien, ce qui aide à mieux maitriser le mouvement durant les brossages à sec.

Au niveau des poils, pas mal de changement. Ce n'est pas tant au niveau du type de poil qu'au niveau de la qualité de ceux-ci. Les Bases sont en synthétiques, les Layers en martres, les Dry en boeuf et synthétique, les Shades en martre et synthétique, et les Glazes en pur synthétique.


Mais passons au test. La fig est un Space Wolf Long Fang appartenant à la compagnie de Ragnar.


J'ai commencé avec une couche uniforme de Macragge Blue (étant à court de The Fang), avec un pinceau Base Medium. La première chose qui frappe, hormis la forme de la pointe, c'est la rigidité de celle-ci. Lors de mes premiers coups de pinceaux, j'ai subi "l'effet brosse à dents" : en finissant d'étaler la peinture sur le bras, de fines gouttelettes de peinture se sont vues projetées sur une zone adjacente, les poils agissant comme un ressort en fin de course. Rien de grave vu que je ne faisait qu'appliquer la première couche de base, mais vaut mieux se méfier et ne pas être trop enthousiaste quand on attaque les autres couleurs.



A part ça, les poils réagissent bien, s'étalent de manière régulière, restent bien groupés, et la quantité de peinture présente dans le réservoir est plus que suffisante pour l'utilisation prévue. 


Malheureusement, après cette application, la pointe était déjà abimée : elle a pris une forme en virgule sur le dernier millimètre. Pourtant j'ai bien pris garde à utiliser les deux faces du pinceau à part égale pour en pas le déformer. Il s'agit peut-être d'un pinceau défectueux; en tout cas je l'espère...




Ensuite, j'ai repris la fig en Russ Grey, toujours avec le même pinceau. Étant averti, pas de soucis de projection de gouttelettes, mais impossible de redresser la pointe. Vient ensuite le lavis intégral d'Agrax Earthshade, avec mon bon vieux pinceau "Wash Brush", n'ayant pas sous la main le nouveau "Shade".

Une fois le lavis sec, entrent en jeu les pinceaux Layers. J'ai commencé par un Layer Medium pour reprendre la fig en Russ Grey. La douceur du poil est surprenante, au niveau de la sensation on est proche d'un Raphael, ça glisse tout seul sur la fig. Le poil est très souple, mais la pointe se tient bien, même lorsqu'il s'agit de faire des déliés. Le réservoir est plus que suffisant.





Je suis ensuite passé aux éclaircissements d’arêtes, en Fenrissian Grey. Pour cela, j'ai commencé avec un pinceau Layer Small.

Le poil, bien que toujours aussi doux, semble un peu moins souple que sur le Medium, mais cela reste tout à fait correct vu la finesse de la pointe. Le réservoir est bien entendu plus petit, voire même un peu trop à mon gout. Mais cela reste suffisant et est, je pense, une question de préférence personnelle.



Entre en jeu le Dry Small, pour éclaircir la fourrure (précédemment peinte en Rakarth Flesh, et assombrie avec un lavis généreux d'Agrax Earthshade) avec du Ushabti Bone. De prime abord, le ressenti est TRÈS bizarre. En effet, sa forme aplatie, étudiée pour "traiter les reliefs avec constance", demande un petit temps d'adaptation. Surtout vu la taille de la bête : le Small possède quand même une "pointe" de 5mm de large sur 3mm d'épaisseur! Exit le travail de précision, donc. Dommage que l'ancien "Small Drybrush" n'aie pas trouvé un équivalent dans la nouvelle gamme, je vais le regretter!


 A gauche, l'ancien "small drybrush", à droite le nouveau "dry small".



Le poil est plus fin et plus doux que sur l'ancien pinceau, mais étonnamment un peu plus rigide. Malgré tout, la prise en main est tout aussi agréable qu'avec les autres, et effectivement, on contrôle très bien l'application de peinture sur les reliefs. La taille et la forme du manche aident bien!



Avec un composé Citadel Dry, le pinceau donne toute sa mesure : voyez le résultat avec du Necron Compound sur une base de Leadbelcher assombrie au Nuln Oil :




C'est propre, le dépôt de peinture est régulier... Bref, ce pinceau fait bien son taf.

Passons maintenant au Layer XS, aussi nommé Artificer Layer. Je dois avouer que j'étais peu convaincu par ce pinceau. L'ancien "Fine Detail Brush" était, à mon goût, très difficile à prendre en main: réservoir beaucoup trop petit voire inexistant (donc peinture qui sèche trop vite au bout du pinceau, formant des petites "boules" d'acryliques sèches, et obligeant une forte adjonction de medium à la place de l'eau pour éviter ça), poils trop longs et pointe trop souple qui ne se tenait pas, se pliait trop facilement et partait en éventail lors de certains déliés un peu trop appuyés... Je dois dire que j'ai toujours préféré utiliser le Detail Brush : il ne possède pas les défauts de son petit frère tout en ayant une pointe aussi fine.

L'Artificer Brush n'était donc pas le favori au début du match. Les poils sont un rien plus longs que sur le Fine Detail, mais sont plus rigides, et le réservoir est un peu plus conséquent.



Étonnement, il s'en sort plutôt bien à l'utilisation. La rigidité supérieure des poils permet un meilleur contrôle du dépôt, tout en offrant une sensation très douce sous les doigts. Le réservoir plus conséquent est un bon compromis, et permet une meilleur autonomie, et donc des traits plus longs avant de devoir recharger.

 Malheureusement, vu les températures élevées de ces derniers jours (environ 25-30°C dans mon atelier), la peinture sèche très (trop) vite sur le pinceau, et ne me permet pas, je le sais, d'exploiter son plein potentiel.

Il permet tout de même de réaliser de très fins détails, sans s'arracher les cheveux. Je n'irais pas jusqu’à dire, comme sur le site de GW, qu'il vous fera "obtenir des résultats dont vous ne vous seriez jamais cru capable", mais ses qualités devraient tout de même vous éviter d'être muselés dans votre art.


Il reste de nombreux pinceaux dans la gamme, que je n'ai pas encore eu l'occasion d'utiliser : le Glaze Medium, la gamme Scenery, la spatule à texture, les Shades... Cela arrivera sans doute très vite, et je mettrai alors à jour ce post!


=============


After a week of using the new range of Citadel brushes, I can share with you my impressions.

 


Visually it's very classy: glossy black from the tip of the handle to the end of the ferrule with the scriptures, logos and white bar codes. We're far from multicolored brushes of the previous range. By cons, beauty is gained but we lose in "tracking". Until then, it was very simple to find at first glance the brush we were looking for: orange for the layer, light blue for brushing, purple for washes, etc. Now, we must find parades: either always keeps his brushes in the same order, or we turn them all in the direction of reading, or lose time seeking the one we want ...


At the shape of the handle, there is a great evolution: where the old range looked more or less identical, it offers us a variety of forms depending on the size and utility of the brush. "Layer" and "Base" brushes have kept the same pattern as before, but the diameters of sleeves are related to the size of the tip. The "Dryes" for example are more plump and allow a better fit, which helps better control the movement during the dry brushing.


In terms of hair, a lot of change. This is not so much in the type of hair but
the level of the quality of these. Bases are synthetic, the Layers in martens, Dry in ox, Shades in martens and synthetic, and Glazes in  pure synthetic.

 But let the test. The fig is a Space Wolf Long Fang owned by the company Ragnar.I started with a uniform layer of Macragge Blue (being short of The Fang), with a Base Medium brush . The first thing you notice, apart from the shape of the tip, it is the rigidity of the latter. During my first brush strokes, I had a "toothbrush effect" ending to spread paint on the arm, fine paint droplets are seen projected on an adjacent area, the hairs acting as a switch spring. Nothing serious because I was simply applying the first base layer, but better be careful and not be too enthusiastic when you attack the other colors.






Apart from that, the hairs respond well, spread evenly, remain well grouped, and the amount of paint in the tank is more than sufficient for the intended use.Unfortunately, after this application, the tip was already damaged: it took a comma shape on the last millimeter. I have been careful to use both sides of the brush equally to not deform it... Perhaps this is a faulty brush; at least I hope so ...





Then I took the fig in Russ Grey, always with the same brush. Being warned, no droplet ejection worries, but impossible to straighten the tip. Then comes the complete wash of Agrax Earthshade with my old brush "Brush Wash", not having on hand the new "Shade".Once dry wash, come in the Layers brushes. I started with a Layer Medium to resume in Fig Russ Grey. The softness of the hair is surprising, at the sensation it is close to a Raphael, that slides alone in Fig. The hair is very soft, but the tip holds well, even when it comes to hairlines. The tank is more than enough.



Then I went to the highlightings of arrises in Fenrissian Grey. For that, I started with a Layer Small brush.



The hair, though still soft, seems a little less flexible than the Medium, but this is quite correct given the delicacy of the tip. The tank is of course smaller, even a little too much for my taste. But this is enough and is, I think, a matter of personal preference.Comes in the Dry Small, thinning fur (previously painted Rakarth Flesh and darkened with a generous wash of Agrax Earthshade) with Ushabti Bone. At first, the feeling is VERY weird. Indeed, its flattened shape, designed to "treat reliefs consistently" asks a little time to adapt. Especially given the size of the beast: the Small still has a "spike" of 5mm wide and 3mm thick! Exit precision work, so. Too bad that the former "Small Drybrush" have not found an equivalent in the new range, I'll regret it!




On the left, the old "small drybrush" the new right "dry small".



The hair is finer and softer than on the old brush, but surprisingly a little more rigid. Nevertheless, the handling is just as enjoyable as the other, and actually, help to get great control on the application of paint on the reliefs. The size and shape of the handle help it!



Citadel Dry with a compound, the brush at its best: see the result with Necron Compound on a darkened Leadbelcher layer :









It's clean, the deposit is regularely painted ... In short, this brush is doing its job.


Now to Layer XS, also called
Artificer Layer. I must admit I was not convinced by this brush. The former "Fine Detail Brush" was, in my taste, very difficult to take in hand: tank too small or nonexistent (hence paint drying too quickly on the brush, forming small  dry "balls" of acrylic , and requiring a strong medium adding in place of water to prevent it), too long hairs and too soft tip that did not take, was bending too easily... I must say that I have always preferred to use the Detail Brush : it does not have the defects of his little brother while having such a fine point.

The Artificer Brush so I was not the favorite at the start of the match. The hair is not longer as the Fine Detail but are stiffer, and the tank is a little more consistent.





Surprisingly, he is doing pretty well in use. The higher stiffness of hair allows better control of the deposit, while providing a very soft feel to the touch. The more substantial tank is a good compromise, and enables better autonomy, and thus longer lines before recharging.


 
Unfortunately, due to the high temperatures of recent days (about 25-30 ° C in my studio), the paint dries very (too) fast on the brush, and does not allow me, I know, to operate to its full potential this brush.


It still allows to achieve very fine detail without hair pulling. I would not go up to say, as the GW site, as you will "get results you never thought you would be able" but its qualities should still avoid being muzzled in your art.There remain many brushes in the range, that I have not yet had the opportunity to use: the Glaze, the Scenery range,
texture spatula , Shades ... This will happen probably very quickly, and I will then update this post!

lundi 30 mars 2015

Un nouveau format pour Warhammer : Vision le mois prochaine? / A new Warhammer : Vision format next month?

(english version below)


Voici ce que les abonnés ont reçu avec leur magazine!

(source anonyme)



En gros, l'équipe remercie les abonnés d'avoir aidé Warhammer Visions a devenir un succès, et qu'a partir du numéro 16, il reviendra sous un autre format "époustouflant", d'au moins 2 fois la taille de l'ancien, avec bien entendu les anciens articles mais aussi de nouveaux!!  Le prix ne changera pas et les abonnés continueront a voir leur abonnement courrir.

Alors, heureux?

===========================

Here's what the Warhammer : Vision subscribers received with their latest magazine.

A new magazine coming, twice the size, with new features... Staying the same price, and previous subscription continuing to run.µ

Are you happy with it? 


Quoi de neuf ce mois-ci? Mars 2015 / What's new this month? March 2015


(english version below)


Salut à tous!

Alors, plein de nouvelles choses en approche. Premièrement, tout les articles à venir seront en français et en anglais, ceci afin de s'ouvrir à l'énorme communauté anglophone.

Ensuite, je vais essayer de me tenir à un rythme de parution plus soutenu. Je peins beaucoup, je joue un peu, mais je ne communique pas assez avec vous, mea culpa.

Pour être tenus au courant, rien de tel que Facebook, qui servira autant à relayer les articles de ce blog qu'a vous partager les infos ne nécessitant pas un article ici.  Pour rappel :  M.Devillet Miniatures sur Facebook.

Au rayon nouveauté toujours : je vous présente l ' -= Ultimate Base Project =- .




(plus de photos en fin d'article, et dans l'album Facebook)

"Ulti-quoi?" Tout simplement un projet ayant pour but de réaliser et vous présenter le plus grand panel possible de soclages différents.

En effet, quand un client me passe commande, il arrive souvent qu'à la question "Et je fais quoi comme socle?" la réponse soit "Heu... ben... heu... je sais pas, fait comme tu veux...".Je trouve ça un peu dommage, même si en soit ce n'est pas grave.
 

Et pour finir, les projets en cours. Au niveau commande, je finalise une armée de Black Templars en tabletop, dont vous avez pu avoir un aperçu sur cet article.  Au moment où j'écris ces lignes, je pose les dernières touches sur l'escouade de commandement. Photos a venir, donc. Viendra ensuite le dreadnought vénérable, et puis ... je ne sais pas encore, il reste 1 Champion de l'Empereur, 2 escouades tactiques, 1 land raider et 1 escouade Devastator... Bref, j'ai du choix quand à l'ordre. 

Une fois ce projet terminé, je vais tenter d'intercaler quelques figurines personnelles avant d'attaquer la prochaine commande. J'ai bien envie de réaliser (enfin) cette escouade inquisitoriale qui me fait envie depuis des lustres. Mais cela est une autre histoire... 

A très bientôt, et merci de m'avoir lu!

 ===============================

English Version.


Hi everybody!

So many new things in approach! First, any future articles will be in French and English, in order to open this blog to the huge english speaking community. 

 
Then I'll try to stick to a more sustained release rythm of articles. I paint a lot, I play a bit, but I do not communicate enough with you, mea culpa.

 
To be kept informed, nothing like Facebook, which will serve as relaying the articles in this blog has sharing information that does not require an article here. Reminder: M. Devillet Miniatures on Facebook. Other big news, I present to you the - = Ultimate Base Project = -.





(More pictures end of the article, and in the Facebook album)
" Ulti - what?" Simply a project to realize and present the largest possible range of different basings.

Indeed, when a customer order a commission, it often happens that the question " And what do I do as basing? " the answer is " Uh ... well ... uh ... I dunno, as thou wilt ..." . I find it sad, even if either it does not matter .

And finally, the ongoing projects. As a commission, I'm finalizing a Black Templars tabletop army, you may have a seen a glimpse of them in this article. At the time I write this, I put the finishing touches on the command squad. Pictures to come, then. Then comes the venerable dreadnought, and then ... I do not know yet, it remains one Emperor's Champion, 2 tactical squads , a land raider and a Devastator squad ... In short, I have a huge choice ...After completing this project, I will try to insert some personal miniature before tackling the next order. I really want to achieve (finally) this inquisitorial squad that I wanna do for ages. But that's another story ...See you soon, and thank you for reading!



========================










 

dimanche 22 mars 2015

Incoming Transmission

---
--- TRANSMISSION : entrante ---
--- VERIFICATION ACCREDITATION _ _ _ ACCES AUTORISE
--- PROVENANCE : Segmentum Obscurus/Secteur Gothique/Planète Purgatory ---
--- EXPEDITEUR : M.D. ---
--- DESTINATAIRE : Information classifiée/niveau d'accès Magenta---
--- OBJET : Reprise des activités ---
---

Très cher [censuré],
Suite à de nombreux revers de fortune, j'ai été dans l'incapacité complète de vous informer de l'avancement de ma mission. De même, j'ai rencontré moult problèmes de logistique m'empêchant de pousser plus avant mes projets. Maintenant que tout est plus ou moins rentré dans l'ordre, sachez que je suis en attente d'ordres de votre part. Puisses le saint Ordo comprendre ma situation.
Que l'Empereur vous garde en sa Sainte Protection.
M.D.
---
FIN DE TRANSMISSION
---


Commande Nain Blanc Cinéaste.
 Finition Tournoi.






Commande Black Templars.
Finition Tabletop.




 















 
 
Il me reste encore pas mal de figz Black Templars à finir, ça arrive dans les prochains jours. 

A bientôt!